A la découverte du Québec (ppt)

Antoine Gérin-Lajoie: Complainte du Canadien errant Imprimer Envoyer


Antoine Gérin-Lajoie, 1842

Complainte du Canadien errant




Dossier pédagogique, 17 p. 

avec de nombreux sujets d'étude, la partition de la chanson, la sensiblisation au sujet, des tâches de réception orales, l'analyse du contenu, des activités de créativité, d' interdisciplinarité ...


  • Choisissez au moins cinq hyperliens pour réaliser la tâche qui y est mentionnée.


                                                                         Un Canadien errant,

Banni de ses foyers,

Parcourait en pleurant

Des pays étrangers.


Un jour, triste et pensif,

Assis au bord des flots,

Au courant fugitif

Il adressait ces mots :


« Si tu vois mon pays,

Mon pays malheureux,

Va dire à mes amis

Que je me souviens d'eux.


« Ô jours pleins d'appas

Vous êtes disparus...

Et mon pays, hélas !

Je ne le reverrai plus.


« Plongés dans mes malheurs,

Loin de mes chers parents,

Je passe dans les pleurs

D'infortunés moments.


Pour jamais séparé

Des amis de mon coeur

Hélas! oui, je mourrai

Je mourrai de douleurs.


« Non, mais en expirant

Ô mon cher Canada,

Mon regard languissant

Vers toi se portera. »


© Avec l'aimable autorisation de Pierre Chatillon. « Un  Canadien errant», sculpture en acier conçue par Pierre Chatillon et effectuée par Sébastien Brassard. Elle fait partie d’un groupe de sept sculptures érigées dans le parc littéraire « L’arbre de mots » créé par l’écrivain et compositeur Pierre Chatillon, à Nicolet (Québec), en 1998.


Antoine Gérin-Lajoie
UN CANADIEN ERRANT


Le texte de cette célèbre chanson a été composé par Antoine Gérin-Lajoie, en 1842, alors qu'il avait dix-huit ans et qu'il était étudiant en rhétorique au Séminaire de Nicolet. Quant à la mélodie, c'est une adaptation, sur un rythme plus lent, d'une chanson de notre folklore intitulée Par derrière chez ma tante.

« Cette chanson a joui, dès son origine, d'une vogue générale parmi les Canadiens français. Elle forme partie de la littérature du peuple. (...) Les troubles de 1837-1838 remuaient les imaginations. Des bords riants de la rivière Nicolet, il (Gérin-Lajoie) voyait passer les navires qui transportaient aux colonies lointaines les condamnés de l'insurrection. (...) (Il s'agissait des cinquante-huit patriotes déportés au camp pénitentiaire de Longbottom, en Australie.)

Ce spectacle lui inspira ces couplets, on les imprima dans la gazette ; ils devinrent en peu de temps une propriété nationale. (...) C'est le plus répandu de nos chants populaires.

Si jamais le Canadien errant tombe en oubli, le Canada ne sera plus terre nationale pour les Canadiens errants ou fixés dans les autres parties de l'Amérique.

Il est glorieux pour nous d'avoir fait naître de pareils chants. C'est la marque d'une nationalité vivace. Alors même que nous disparaîtrions comme peuple distinct, l'histoire savante enregistrera ces simples couplets dont la teneur et la durée marquent notre passage sur ce globe où les races se succèdent sans laisser, bien souvent, un autre souvenir que leur seul nom. »

(Benjamin Sulte, extraits d'un article paru dans Le Trifluvien, le 18 août 1898.)

Le Canadien errant est ici représenté en tant que personnage historique et en tant que mythe créé par une chanson ; c'est la raison pour laquelle il porte à la main une clef de sol.

Cette sculpture en acier a été exécutée par l'artiste nicolétain Sébastien Brassard, d'après une idée de Pierre Chatillon. Le revêtement de finition a été appliqué par l'artiste trifluvien Pierre Landry.

Cette sculpture a été offerte au parc littéraire, en 2000, par la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre du Québec, la section locale de Nicolet et la Fondation Mgr Parenteau.

(Avec l'aimable autorisation de Pierre Chatillon)



errant

Est-ce que vous vous-êtes déjà perdu un jour quelque part? Décrivez votre expérience et décrivez vos sentiments.

Connaissez-vous des synonymes pour le verbe "errer"? Utilisez éventuellement un dictionnaire monolingue ou le dictionnaire éclectronique des synonymes. Puis formulez des phrases.(éventuellement à faire comme devoir avant le premier cours). Une personne errante est quelqu'un qui qui ne retrouve pas son chemin le ramenant à la maison. Inventez une histoire sous forme d'un exercice en chaîne. "Un beau jour..."



banni

Trouvez trois synonymes pour "bannir", puis donnez une définition du verbe et citez le "substantif".

Employez le verbe dans trois situations différentes.

Commentez les citations suivantes :  a) « Si la physique n'avait d'autres inventions que celles de la poudre et du feu grégois, on ferait fort bien de la bannir comme la magie. » Montesquieus, Extrait de Mes pensées. b) « En n'asservissant les honnêtes femmes qu'à de tristes devoirs, on a banni du mariage tout ce qui pouvait le rendre agréable aux hommes. » Jean-Jacques Rousseau

Dans les grandes dates de l’histoire il y a des « bannissements » célèbres. En connaissez-vous ?



pays étranger

Est-ce que vous avez déjà été à l'étranger?

Qu'est-ce qui vous a frappé? Enumérez quelques similitudes et quelques différences.

Enumérez dix pays étrangers.



pensif

Qu'est-ce que cela veut dire au juste?

Décrivez une situation ou vous avez été "pensif".

S'agit-il d'un adjectif plutôt positif ou négatif?

Faites une petite recherche sur "la mélancolie" et exposez vos résultats en plenum.



Assis au bord des flots

Faites un dessin pour illustrer la deuxième strophe



mots

Imaginez quelles paroles il a pu prononcer.



malheureux

Pourquoi son pays est-il malheureux? Que s'est-il passé?

Décrivez une scène concrète réflétant ce malheur.


je me souviens d'eux

Qui sont ces amis dont il se souvient ?

Que signifie la devise du Québec, « je me souviens » que l'on peut trouver depuis 1970 environ sur toutes les plaques minéralogiques de la Belle Province. Activez le lien « S » de l’abécédaire québécois.


jours pleins d'appas

Décrivez, aussi historiquement, les charmes, attraits et espérances de son passé. Puis comparez les « jours pleins d’appas » avec la situation actuelle.


reverrai plus

Décrivez, aussi historiquement, les charmes, attraits et espérances de son passé. Puis comparez les « jours pleins d’appas » avec la situation actuelle.

Pourquoi a-t-il peur de ne plus jamais revoir son pays ?



D'infortunes moments

Décrivez, aussi historiquement, les charmes, attraits et espérances de son passé. Puis comparez les « jours pleins d’appas » avec la situation actuelle.

Pourquoi a-t-il peur de ne plus jamais revoir son pays ?


séparé

Relevez les verbes qui mettent en relief la séparation, la douleur et la peur de mourir loin de ses amis.


coeur

Illustrez les émotions soulevées dans ce poème.


Mon regard languissant

Que veut dire "mon regard languissant"?

Elucidez le patriotisme exprimé dans ce poème.

 

 


Cf. aussi "La Voix d'un exilé" de Louis Fréchette, 1866, volume de vers satiriques contre la vilenie des conservateurs et la corruption des moeurs politiques québécoises. La "La Voix d'un exilé" de Louis Fréchette succède aux regrets nostalgiques du "Canadien errant" et fait référence aux "Châtiments" de Victor Hugo.


 
Goto Top